Main Page Sitemap

Casino amneville permis de conduire


Salins-les-Bains doit son nom à ses sources salées.
De la fermeture de la saline à nos jours modifier modifier le code Progressivement, le XXe siècle met un terme à l'activité industrielle de la ville.
Ainsi la ville de Salins devient formellement une commune en 1793.
A et b « Tenture de La Vie de saint Anatoile de Salins : le Miracle de l'eau » (consulté le ) sur le site du musée du Louvre.Patrimoine industriel modifier modifier le code Article détaillé : Salines de Salins-les-Bains.À cette époque, les souverains de Franche-Comté exercent toujours leur mainmise sur les affaires de la Grande saline.Les connaissances actuelles concernant les parlers et langues régionales de Franche-Comté trouvent leurs origines dans les ouvrages de Max Buchon, tel que Noëls et chants populaires de Franche-Comté (1863).Monuments et lieux touristiques modifier modifier le code Article détaillé : Liste des monuments historiques de Salins-les-Bains.À lintérieur, les stalles attribuées à latelier de Jean Pécheur sont sans doute les plus anciennes de la région (xiiie siècle).Attirées par la vigne et la fortune liée au sel, de nombreuses congrégations se sont installées à Salins-les-Bains, comme les jésuites, les oratoriens, les capucins, carmes déchaux ou encore les templiers qui y établirent une commanderie.Le à Saint-Jean- de -Losne, par des jeux d'alliances et d'échanges avec le duc Hugues IV de Bourgogne, Jean de Chalon parvient à mettre la main sur la baronnie de Salins.La part des personnes vivant seules est par conséquent assez importante : 47,7 des ménages ne comprennent qu'une personne.En effet, tous les maires élus depuis 1983 étaient divers droite, et les candidats de l' UMP ont réalisé de très bons scores aux élections législatives de 2002 et 2007, ainsi qu'aux élections cantonales de 2008.Patrimoine religieux modifier modifier le code Articles détaillés : chapelle Notre-Dame-Libératrice, collégiale Saint-Anatoile et abbaye Notre-Dame de Goaille.Les deux supermarchés situés aux extrémités de la ville, le secteur médical, le casino, la plomberie Nouveau (mise en redressement judiciaire le la société de transports Bully ainsi que la concession automobile Vurpillot sont les principaux employeurs de la commune 46,.La restauration de la «maison du Grand puits sur le site de la grande saline a débuté le 20 septembre 2014.On cherche à faire de la ville une élégante station thermale : le premier casino est ouvert en 1890 pour répondre aux désirs de curistes aisés et Salins devient «Salins-les-Bains» en 1926.Elles sont rejointes en 1857 par la faïencerie des capucins.La chapelle Notre-Dame-Libératrice témoigne de cet épisode douloureux.Au ci modul samsung update nord, dominant la ville de ses 851 mètres d'altitude, le mont Poupet est connu pour la pratique du parapente.
À l'ouest, le fort Saint-André est reconstruit par Vauban entre 1674 et 1677 sur les bases d'un fort plus ancien.


Sitemap